Oreiller : comment bien le choisir ?

Se coucher sur un oreiller inapproprié peut entraîner de nombreuses conséquences : des maux de tête, des douleurs au cou, des engourdissements aux épaules ou aux bras, et même des éternuements et des sifflements. Votre oreiller représente le morceau le plus important du puzzle du sommeil. Quand il s’agit de la qualité du sommeil, les oreillers sont presque aussi importants que votre matelas.

Pourquoi votre oreiller est-il important ?

Une bonne posture de sommeil est la clé pour bien dormir et pour se réveiller sans une douleur ni raideur. Votre oreiller vous aide à maintenir donc cette bonne posture de sommeil. À quoi ressemble cette posture ? C’est tout simplement un corps bien aligné avec vos genoux et vos hanches, à travers la colonne vertébrale à la poitrine et les épaules, la tête et le cou.

Si votre cou et vos épaules n’obtiennent pas un soutien suffisant ou ils sont maintenus à un angle qui entraîne une torsion ou un craquement, votre colonne vertébrale et votre corps sont désalignés voir aussi l’oreiller cervical. Cela crée une tension et un inconfort au niveau du cou, vos épaules et votre dos.

Le confort et le soutien sont tous les deux importants dans la sélection du meilleur oreiller de la même manière qu’avec votre matelas. Autrement dit, c’est celui qui vous permet de reposer votre tête, votre cou, vos épaules.

Choisir son oreiller

Pour trouver le meilleur coussin, il n’existe pas de science exacte. Voici quelques conseils pour vous aider.

La matière

Un oreiller est composé d’une matière appelée le garnissage. Il existe plusieurs catégories de garnissages : en latex, en polyester, en plumes et en laine en bambou mémoire de forme .

Position de sommeil

Si vous dormez sur le dos, vous aurez besoin d’un coussin pas trop ferme. Lorsque vous vous reposez, votre cou doit être soutenu, tandis que votre tête reste au même niveau que votre dos et votre colonne vertébrale.

Si vous adoptez la position sur le côté, vous avez besoin d’un coussin qui s’adapte à la forme de votre cou et garde votre tête bien haute pour garder votre colonne vertébrale bien droite.

Si vous optez pour la position sur le ventre, des oreillers minces peuvent être utilisés sous la tête, et un oreiller plat sous les hanches peut aider.

Température

Bien que cela n’ait pas été prouvé de façon scientifique, certains insistent sur le fait que les oreillers à mémoire de forme retiennent la chaleur corporelle et sont donc moins confortables pendant les mois chauds.

Taille

Pour choisir un oreiller bien adapté, vous devez tenir compte de trois facteurs : la taille de votre lit, le nombre d’oreillers dont vous aurez besoin et la façon dont vous allez les utiliser. En grosso modo, la taille des oreillers correspond aux matelas.

Le remplissage

La plupart des oreillers faits de fibre de polyester ou de polyuréthane sont hypoallergéniques. Ces matériaux conservent la chaleur et aident à vous garder au chaud les nuits froides. Sur les versions de bonne qualité, nous vous recommandons de regarder un indicateur appelé pouvoir de remplissage, qui se réfère à la quantité de remplissage de l’oreiller.